Natixis, vers la création collaborative de contenus e-learning

"Grâce à Mohive, nous travaillons de manière collaborative et appréhendons mieux les différentes étapes de la création. Les contraintes de temps et de lieu sont réduites"

Pascal AUBERT

Responsable de programme e-learning, Natixis

Natixis

close

Natixis, vers la création collaborative de contenus e-learning

Secteur d'activité

Banque & Assurance

Enjeu

Déployer la compliance et les politiques corporate

Favoriser la collaboration et le networking

Inscrivez vous à notre newsletter
Natixis est la banque de financement, de gestion et de services financiers de BPCE, avec près de 22 000 collaborateurs, et une forte dimension internationale. La taille de la société combinée à la répartition géographique des équipes ont conduit l’entreprise à développer son offre interne de formation à distance. Le contexte réglementaire lié à l’activité de la banque s’est également révélé un argument supplémentaire en faveur du e-learning.

En misant sur les nouvelles technologies d’apprentissage, Natixis a trouvé une solution efficace pour former l’ensemble de ses collaborateurs. « D’abord utilisé pour servir les besoins de formations transverses ou corporate, le e-learning a vocation à être étendu à d’autres sujets, notamment les formations métiers ou spécifiques » insiste Pascal Aubert, Responsable de programme e-learning chez Natixis, « avec l’aide et même la contribution directe des experts métiers. »

Un processus de création de contenus facilité

 

Mais en adoptant cette approche, Natixis ne veut en rien sacrifier à la qualité des contenus dispensés. En effet, démocratiser la création de contenus e-learning ne s’improvise pas. Il faut coordonner les différents intervenants géographiquement dispersés, former et garder mobilisés les experts.  Dans cette idée, en 2011, Natixis teste la solution Mohive de CrossKnowledge, véritable plateforme collaborative. Elle permet en effet à des non-spécialistes du e-learning mais experts de leur sujet de concevoir facilement et dans des délais restreints des contenus pédagogiques médiatisés et entièrement personnalisés. « Grâce à cet outil, nous travaillons de manière collaborative et appréhendons mieux les différentes étapes de création. Les contraintes de temps et de lieu sont réduites » témoigne Pascal Aubert. Un workflow intégré qui s’apparente à un espace de création commun permet au Département Formation de Natixis de piloter les cycles de projets auxquels les métiers contribuent, depuis la définition des objectifs pédagogiques jusqu’à la publication des contenus de formation. Quant à la forme des contenus créés, possibilité est donnée d’intégrer de nombreux médias pour rendre l’expérience plus agréable et ludique : images, vidéos, interactivité… mais aussi de créer des exercices spécifiques. « Nous sortons de la phase d’expérimentation. En juin 2013, nous avons accéléré notre démarche en dédiant une ressource à ce projet » précise Pascal Aubert.

Une décentralisation de création de contenus… mais une diffusion centralisée et communicante!

 

Il ne suffit pas de cadrer la conduite de tous ces projets, encore faut-il intégrer ces nouvelles formations réalisées dans un calendrier cohérent de déploiements déjà très riche (un déploiement e-learning tous les deux jours en moyenne, à destination de nouveaux arrivants, en fonction des mobilités, etc…). Les projets issus des métiers seront déployés de façon coordonnée, avec force communication ciblée et efficace, comme pour les grands programmes de formation corporate. Ainsi, ces formations bénéficieront du savoir-faire et expérience acquis au fil des dernières années.

Côté métiers, plusieurs projets sont en route, d’autres sont en passe de voir le jour chez Natixis. Formation de tuteurs, test de connaissances réglementaires, mesure de qualité de code pour les informaticiens, plan de continuité d’activité, … Avec cette appropriation progressive par tous, la route est ouverte pour aller vers une décentralisation de la conception d’une part conséquente de contenus. Cela force aussi à revoir chaque rôle dans la chaîne de valeur ajoutée pour que l’expertise pédagogique soit plus largement partagée dans l’entreprise. « Ce sont des challenges passionnants qui nous attendent. Et chacun tient un rôle essentiel ! » assure le responsable de programme e-elarning chez Natixis.

Pour plus d'information ou
pour être mis en relation avec un expert

Contactez-nous
close