décembre 2016

Communiquer à l’ère du digital : un programme réalisé avec Anne-Laure Fayard

Anne-Laure Fayard intègre la CrossKnowledge Faculty. Son objectif : démontrer que la technologie doit faciliter la communication, mais qu’elle n’est pas une fin en soi. Cette série vous aidera à redonner une place centrale à la communication. Vous y trouverez des conseils pratiques et des réflexions utiles pour donner de la substance aux messages que vous envoyez en entreprise. Vous découvrirez comment mieux communiquer et comment exploiter la technologie afin de renforcer les liens dans l’entreprise.

Les entreprises innovent moins parce qu’elles ont tendance à reproduire des présentations PowerPoint au lieu d’échanger des idées.

L’avènement du digital a transformé la communication en entreprise, aussi bien en interne qu’avec l’extérieur. Bien souvent, la réflexion porte sur les moyens de communication (ordinateur, téléphone, blogs, Twitter, etc.), plutôt que de se concentrer sur l’humain et le relationnel. La technologie doit nous aider à mieux communiquer, mais elle n’est pas une fin en soi.


Regardez l’introduction à ce programme de formation :

Anne-Laure Fayard est maître de conférences en management au département de gestion et d’innovation en matière de technologies de la Polytechnic School of Engineering à l’Université de New York (NYU). Avant New York, elle a enseigné à l’INSEAD, à Singapour et à Fontainebleau. Elle a également été chercheur-visiteur auprès du Centre de sociologie de l’innovation à l’Ecole des Mines de Paris et auprès du groupe Design London and the Innovation and Entrepreneurship. à l’Imperial College de Londres.

Cliquez ici pour découvrir la biographie de Anne-Laure Fayard en vidéo.


 

Virtuel ne veut pas dire antisocial !

Les interactions directes ne sont pas toujours recommandables

Le couper-coller est fatal à la résolution créative des problèmes

Changer de culture organisationnelle est un processus holistique

Stop aux écheveaux de courriels sans fin

Choisir une technologie et s’y tenir

Réfléchir avant d’envoyer une réponse

S’accorder un moment de déconnexion

Une communication efficace est contextualisée culturellement

L’effort de rédaction stimule la pensée critique

Proximité, privauté et permissivité pour une collaboration numérique

Dans les situations conflictuelles, une communication « lente » est préférable

Garantir l’engagement et la connexion dans un monde numérique

Adopter le design thinking