juillet 2018

Construire une organisation saine : Une nouvelle série de vidéocasts par Patrick Lencioni

Patrick Lencioni est le fondateur du cabinet de consultants en organisation The Table Group et l'auteur de 11 livres

Les équipes obéissent à des dynamiques complexes, souvent perturbées par des dysfonctions et les jeux politiques. Pour conduire une équipe au succès, il faut comprendre les causes profondes de ses dysfonctionnements.

 

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ces causes sont identifiables et il existe des remèdes. Patrick Lencioni a identifié les 5 types de dysfonction dont peut souffrir une équipe :

  • L’absence de confiance : le fait que les collaborateurs ont du mal à reconnaître leurs faiblesses entrave la confiance au sein de l’équipe.
  • La peur des conflits : le désir de préserver une harmonie artificielle étouffe les débats d’idées qui sont sains et utiles pour l’entreprise.
  • Le manque d’engagement : le manque de clarté ou d’implication dans les discussions font que les interlocuteurs ne s’impliquent pas ensuite dans la mise en application des décisions qui sont prises.
  • L’absence de responsabilisation collective : pour éviter les problèmes relationnels, les membres de l’équipe renoncent à se dire ce qu’ils pensent vraiment du travail des uns et des autres, et à se demander des comptes entre eux.
  • Le manque d’attention portée aux résultats : la poursuite d’objectifs individuels et personnels nuit à la concentration sur la réussite collective.

Bien que ce ne soit pas facile, avec un minimum de courage et de discipline, il est possible de surmonter ces dysfonctions. Grâce à cette série de vidéocasts, vous découvrirez comment améliorer la cohésion et l’efficacité de votre équipe. Vous vous approprierez les outils et l’état d’esprit nécessaires pour exploiter les compétences et l’expérience de chacun, éviter de perdre du temps sur des problèmes qui ne sont pas les bons, développer une culture du feed-back, optimiser vos réunions et mobiliser l’équipe autour de valeurs et d’objectifs partagés.

 

Les 34 vidéocasts en détail :

L’organisation saine (3 vidéocasts)

L’entreprise saine
Southwest Airlines incarne parfaitement ce que Patrick Lencioni appelle une entreprise saine. Découvrez comment elle y est parvenue.

Le secret des équipes saines
Patrick Lencioni fait le portrait d’une équipe saine et décrit son comportement. Paradoxalement, les conflits sont plus fréquents au sein des équipes saines et, vu de l’extérieur, on peut penser qu’il y règne une mauvaise ambiance. Pourtant, comme vous le verrez, ce contexte s’avère très vertueux.

Entreprise intelligente ou saine ?
Patrick Lencioni explique la différence entre ce qu’il appelle une entreprise intelligente et une entreprise saine. Découvrez ce qui, d’après lui, est le plus important.

Les 5 dysfonctions d’une équipe (6 vidéocasts)

Les 5 dysfonctions d’une équipe
Patrick Lencioni expose les 5 dysfonctions d’une équipe. Il explique comment en combattant ces dysfonctions, vous contribuez à renforcer la cohésion au sein de l’équipe.

L’absence de confiance :Les dangers du déni de vulnérabilité
Certaines personnes n’aiment pas admettre leur vulnérabilité et refusent, par exemple, de reconnaître leurs erreurs ou leurs limites devant leurs collègues. D’après Patrick Lencioni, cette attitude peut s’avérer toxique pour elles-mêmes et pour leur équipe, car cela entrave la confiance. Découvrez comment par le biais d’une histoire intrigante.

La peur du conflit : Comprendre les vertus du conflit
Beaucoup de personnes redoutent les conflits, car ils les mettent mal à l’aise. Elles évitent à tout prix les conflits, alors qu’ils pourraient s’avérer bénéfiques pour l’équipe. Patrick Lencioni va plus loin en expliquant que passer les conflits sous silence comporte des dangers.

Le manque d’engagement : Susciter l’engagement
Dans ce vidéocast, Patrick Lencioni montre qu’il est important que les choses soient claires dans une équipe et que les membres puissent peser sur les décisions pour susciter leur engagement.

La fuite des responsabilités : Se tenir mutuellement responsables
Patrick Lencioni révèle que l’une des principales dysfonctions d’une équipe découle de la réticence à demander des comptes à ses collègues. Il explique pourquoi il est sain de le faire et pourquoi le leader doit montrer l’exemple.

Le manque d’attention aux résultats collectifs : Se concentrer sur les résultats pertinents
L’un des problèmes assez répandus dans les entreprises d’aujourd’hui est que les collaborateurs se focalisent souvent sur des indicateurs qui ne sont pas pertinents. Chacun a tendance à se concentrer sur les résultats de sa propre unité, au lieu de s’intéresser à ceux de l’entreprise tout entière. Patrick Lencioni explique pourquoi il faut absolument changer cet état d’esprit.

Construire la confiance (3 vidéocasts)

L’importance de reconnaître sa vulnérabilité
Patrick Lencioni raconte l’histoire d’un manager dont le comportement a contribué à la ruine de son entreprise. Cela montre qu’il est important d’admettre sa vulnérabilité pour promouvoir un climat de confiance au sein de l’entreprise et assurer sa réussite.

La confiance bâtie sur l’acceptation de la vulnérabilité
Patrick Lencioni explique que l’une des clés pour mener une équipe vers la réussite repose sur la confiance qui s’établit lorsque ses membres savent reconnaître leurs faiblesses et leurs échecs en toute honnêteté. Découvrez les vertus d’une culture où chacun admet sa vulnérabilité.

Montrer sa vulnérabilité : y a-t-il une limite ?
Patrick Lencioni est convaincu qu’une équipe fonctionne mieux lorsque ses membres admettent leur vulnérabilité. Cependant, y a-t-il une limite à cela et peut-on aller trop loin ? Voici la réponse de Patrick Lencioni.

Maîtriser les conflits (7 vidéocasts)

Les dangers de l’évitement des conflits
D’après Patrick Lencioni, les conflits entre les membres de l’équipe peuvent être sains. Dans ce vidéocast, il dresse la liste des dangers encourus lorsque les collaborateurs fuient les conflits, et explique pourquoi cela peut se traduire par un désengagement des participants.

Les conflits peuvent être sains
Patrick Lencioni observe que nous avons tendance à éviter les conflits au travail par crainte de blesser les autres, mais cela entraîne souvent des situations plus problématiques que celle que nous tentons d’éviter. Découvrez pourquoi les conflits peuvent être sains.

Conflit : osez franchir la ligne
Les conflits peuvent parfois avoir un effet néfaste sur les équipes. Est-ce une raison pour les éviter à tout prix ou pour arrondir les angles ? Patrick Lencioni explique pourquoi il ne faut pas avoir peur de franchir la ligne rouge.

Gérer les personnes issues de cultures peu enclines aux conflits
Certaines personnes ne sont pas à l’aise face au conflit, surtout lorsqu’elles viennent d’une culture ayant une forte aversion pour les conflits. Cependant, savoir gérer les conflits est essentiel au bon fonctionnement d’une équipe. Patrick Lencioni explique comment encourager ces personnes à entrer en conflit en dépit de leurs réserves.

Établir les règles de gestion des conflits
Patrick Lencioni est convaincu que le conflit est sain pour l’équipe. Cependant, tout le monde ne voit pas les choses ainsi : cela dépend de l’histoire et de la culture de chacun. Voici les conseils de Patrick Lencioni pour réconcilier les différentes approches du conflit.

Résoudre les conflits
Patrick Lencioni partage sa liste des questions à se poser pour résoudre un conflit.

Apprenez à connaître les personnes avec qui vous avez des difficultés
Nous rencontrons tous des difficultés avec certains collègues et avons tendance à tirer des conclusions hâtives sur ce qui cause ces problèmes. Patrick Lencioni explique pourquoi il faut faire un effort et prendre le temps de comprendre la personnalité de ces collègues, pour mieux interagir avec eux.

Susciter l’engagement pendant les réunions (4 vidéocasts)

À bas les réunions ennuyeuses !
Tout le monde a connu des réunions ennuyeuses. Comment faire en sorte que vos collaborateurs ne s’ennuient pas lors de vos réunions ? Patrick Lencioni révèle pourquoi il faut captiver l’attention de l’audience dès le début de la réunion.

Organiser des réunions ciblées pour plus d’efficacité
Les réunions peuvent être contreproductives lorsqu’elles portent sur trop de sujets à la fois, en rajoutant plus de confusion au lieu de clarifier les choses. Patrick Lencioni suggère une méthode pour distinguer différents types de réunions, afin d’aider les participants à y voir plus clair et d’obtenir plus de résultats.

Susciter l’engagement à la fin d’une réunion
La façon dont vous concluez une réunion est essentielle pour éviter l’apparition de problèmes ultérieurs et s’assurer que les décisions seront correctement mises en œuvre. Patrick Lencioni donne quelques conseils pour que chacun quitte la réunion en ayant bien compris les décisions qui ont été prises et soit prêt à les communiquer.

Bien relayer les conclusions d’une réunion
Après une réunion, on croit souvent que tout le monde est sur la même longueur d’onde, alors que ce n’est pas forcément le cas. Cela peut engendrer des problèmes lorsque chacun relaye ce qu’il pense avoir compris. Patrick Lencioni explique comment terminer une réunion de manière à éviter cela.

Insuffler une culture de responsabilisation entre pairs et une culture du feedback (4 vidéocasts)

Aider une personne qui a plus d’expertise que vous
Ce n’est pas parce qu’une personne possède plus d’expertise et de connaissances que vous, que vous ne pouvez la questionner ou lui donner votre avis sur sa façon de travailler. Ne pas le faire pourrait la priver d’idées nouvelles et l’empêcher de voir les choses sous un angle qu’elle n’aurait pas forcément envisagé. Patrick Lencioni vous dévoile la meilleure façon de suggérer des pistes d’amélioration à ce type de personnes.

Quand critiquer un collaborateur en public ?
Patrick Lencioni remet en question l’adage « Félicitez en public, critiquez en privé ». Il explique dans quelles circonstances les critiques publiques peuvent s’avérer bénéfiques.

Devoir de performance vs devoir comportemental
Patrick Lencioni explique la différence entre ce qu’il appelle le devoir de performance et le devoir comportemental.  Découvrez pourquoi les leaders doivent avoir le courage d’être honnêtes avec leurs collaborateurs sur les comportements qui peuvent nuire aux performances.

Reconnaissance vs compensation
En matière d’incitation, les entreprises se concentrent souvent sur les compensations et pas suffisamment sur la reconnaissance. Patrick Lencioni explique pourquoi c’est une grosse erreur.

Se focaliser sur les résultats collectifs (2 vidéocasts)

Faire passer les objectifs collectifs avant l’ego
Grâce à un exemple édifiant tiré du monde du basketball, Patrick Lencioni met en évidence qu’il faut savoir quand une personne fait passer son ego avant l’intérêt de l’équipe et explique pourquoi ce genre de comportement doit être évité.

Quelle équipe privilégier ?
Dans les structures virtuelles ou matricielles, chaque personne fait partie de plusieurs équipes et a parfois du mal à savoir laquelle doit passer en priorité. L’équipe qu’elle manage, par exemple, ou l’équipe de direction ? Patrick Lencioni partage ses conseils avisés pour répondre à cette épineuse question.

Incarner les valeurs et la culture de l’entreprise (5 vidéocasts)

Identifier les valeurs de l’entreprise
Les valeurs de l’entreprise sont souvent à l’origine de sa réussite. Mais comment les identifier ? Patrick Lencioni vous aide à déterminer les valeurs incarnées par votre entreprise.

Définir les valeurs essentielles favorise la diversité
Si vous craignez que le fait de définir vos valeurs fondamentales vous amène à recruter de façon trop homogène, détrompez-vous. Patrick Lencioni explique pourquoi cela favorise la diversité et non l’inverse.

L’importance de recruter les bonnes personnes
Il est très facile de recruter en fonction de l’intelligence et des compétences techniques des candidats, en négligeant le reste. Patrick Lencioni dévoile pourquoi il faut absolument s’assurer que les candidats sont compatibles avec les valeurs fondamentales et la culture de l’entreprise.

À quoi doit servir le processus d’intégration ?
Le processus d’intégration consiste souvent à transmettre des informations techniques. Or, d’après Patrick Lencioni, ce n’est pas sa vocation première. Il explique pourquoi le plus important est de partager les valeurs et l’histoire de l’entreprise.

Quand et comment se séparer d’un collaborateur ?
Licencier quelqu’un est l’une des décisions les plus difficiles à prendre pour un manager. C’est pourquoi il faut prendre son temps et bien réfléchir avant de s’y résoudre. Découvrez avec Patrick Lencioni quand et comment se séparer d’un collaborateur.