septembre 2018

Prendre de meilleures décisions : un nouveau programme de formation réalisé avec Olivier Sibony

Olivier Sibony Strategic decisions making - HEC

Les dirigeants qui prennent des mauvaises décisions sont-ils de mauvais dirigeants ? La question n’est pas toujours de savoir qui prend la décision, mais plutôt de savoir comment elle est prise… Les décisions sont en réalité influencées par des biais cognitifs que nous avons tous et qui nous amènent à faire des erreurs.

Dans cette collection, Oliver Sibony partage les résultats des dernières recherches en sciences comportementales et nous donne des conseils pratiques pour mettre en œuvre les meilleurs processus de prise de décision. Vous serez ainsi en mesure de faire des choix plus pertinents, plus réfléchis lorsque vous aurez des décisions importantes à prendre.

Olivier Sibony 

Olivier Sibony est consultant, auteur et enseignant, spécialiste de la stratégie, de la prise de décision stratégique et des processus de décision en entreprise. Professeur affilié à HEC Paris, il assure des enseignements de Stratégie et de « Corporate Strategy ». Durant 25 ans, Olivier Sibony a exercé chez McKinsey, aux bureaux de Paris, New York et Bruxelles.

Les travaux de recherche d’Olivier Sibony concernent la « stratégie comportementale », c’est-à-dire l’application des sciences comportementales à la prise de décision stratégique. Il est l’auteur de nombreux articles sur ce sujet, notamment “Before You Make That Big Decision” (en collaboration avec Daniel Kahneman, prix Nobel d’économie 2002 et Dan Lovallo), que la Harvard Business Review a placé en couverture de sa sélection des 10 meilleurs articles de tous les temps sur la prise de décision. En français, il est l’auteur de Réapprendre à Décider (Ed. Débats Publics, 2015) figurant parmi les meilleures ventes d’Amazon dans le domaine de la stratégie.

Comment prendre de meilleures décisions stratégiques ? 

La technique du « war game »

Olivier Sibony s’appuie sur l’exemple de Procter & Gamble pour démontrer comment évaluer l’impact potentiel d’un plan stratégique à l’aide de la technique du « war game ».

Triomphez des erreurs de planification

Les dépassements de budget et de délai semblent affliger tous les projets, quelle qu’en soit la nature. Olivier Sibony dévoile pourquoi il s’agit d’une règle et non d’une exception et explique comment échapper à cette fatalité grâce à des prévisions plus précises.

Réancrez votre prochaine réunion budgétaire

Les réunions budgétaires et relatives à l’affectation des ressources génèrent beaucoup d’inertie, car elles sont biaisées par un phénomène psychologique, l’ancrage, qui se traduit par la focalisation des participants sur un chiffre qui influence leurs décisions. Olivier Sibony montre comment la technique de réancrage peut vous aider à surmonter ce biais pour remettre en cause le statu quo.

Résistez à la fièvre de la surenchère

Au travers de l’histoire de l’acquisition d’une grande entreprise française, Olivier Sibony partage ses réflexions sur la façon de ne pas succomber à la « fièvre de la surenchère » lorsque l’on s’implique pour prendre des décisions.

Préférez le pre-mortem au post-mortem

Lorsque les choses suivent un cours imprévu, certains individus ne manquent pas d’affirmer que c’était évident depuis le départ et que l’issue était prévisible. Comment leur permettre de s’exprimer avant l’issue fatale ? Olivier Sibony présente la technique du pre-mortem et explique en quoi elle peut aider à anticiper, et donc prévenir, les désastres.

Élargissez le champ des possibles

Lorsque nous devons prendre une décision, nous avons tendance à penser en mode binaire et à nous limiter à deux options, dont parfois aucune n’est la solution idéale. Olivier Sibony offre quelques conseils pour élargir le champ des possibilités et susciter des idées créatives afin de prendre de meilleures décisions.

Bonnes pratiques : à manier avec précaution !

En s’appuyant sur l’exemple du « classement forcé », une célèbre technique utilisée par General Electric et imitée par d’autres entreprises, Olivier Sibony explique les dangers du copier-coller des bonnes pratiques et la meilleure façon de s’inspirer des autres sociétés.

Ne demandez pas au coiffeur si vous avez besoin d’une coupe

Olivier Sibony s’appuie sur cette citation du célèbre magnat des affaires Warren Buffett, pour démontrer que l’on prend de meilleures décisions lorsque l’on écoute le pour et le contre.

La technique de l’anti-portefeuille

Avec l’expérience, on prend de meilleures décisions, mais elle peut également engendrer un excès de confiance contre-productif. Dans cette vidéo, Olivier Sibony explique en quoi dresser la liste de ses erreurs peut aider à développer l’humilité nécessaire pour prendre de bonnes décisions.

Un test objectif est toujours gagnant

Olivier Sibony prend l’exemple d’une multinationale de la vente au détail pour montrer comment gérer un test de manière appropriée pour en garantir l’efficacité. Cet exemple est l’occasion de précieuses réflexions sur l’utilisation des tests pour affiner ses connaissances, même si éventuellement, ils échouent.

Luttez contre la pensée de groupe

En s’appuyant sur l’exemple de l’invasion de la Baie des cochons de 1961, Olivier Sibony explique pourquoi une dynamique de groupe conduit parfois à la pensée de groupe et à de regrettables décisions, et comment combattre ce phénomène.

Luttez contre la pensée de groupe

En s’appuyant sur l’exemple de l’invasion de la Baie des cochons de 1961, Olivier Sibony explique pourquoi une dynamique de groupe conduit parfois à la pensée de groupe et à de regrettables décisions, et comment combattre ce phénomène.

Résistez à la tentation du court terme

Il est parfois rétrospectivement difficile de justifier des décisions qui ont focalisé toute notre attention dans l’espoir d’un résultat immédiat. Olivier Sibony révèle pourquoi nous avons naturellement une préférence pour les récompenses immédiates et explique l’importance de considérer l’impact à long terme pour prendre des décisions éclairées.

Evitez les biais de confirmation

Olivier Sibony s’appuie sur l’histoire du procès de OJ Simpson pour expliquer pourquoi l’on a tendance à n’entendre que ce qui confirme nos convictions et ignorer ce qui les contredit. Il s’agit d’un phénomène appelé biais de communication. Découvrez les techniques proposées par Olivier Sibony pour les surmonter.

Voyez-vous tout ce qu’il y a à voir ?

Découvrez ce que le célèbre psychologue Daniel Kahneman appelle le WYSIATI, pour « What you see is all there is », en français « Ce que vous voyez est tout ce qu’il y a à voir ». La tendance naturelle de l’être humain est de ne voir que ce qui est sous ses yeux lorsqu’il doit prendre une décision majeure. Vous apprendrez comment vous pouvez prendre du recul et voir les éléments qui vous échappaient au départ, mais qui sont tout aussi importants, voire davantage, pour la décision en question.

close