novembre 2018

Le leadership à l’ère digitale : un nouveau programme de formation réalisé avec Amit Mukherjee

Dr. Amit Mukherjee’s career in academia has seen him a faculty member of IMD Business School

Le leadership traverse une phase de profonde mutation dans un monde digital et VUCA (volatile, incertain, complexe et ambigu). Les informations sur la manière de diriger les projets de transformation digitale ne manquent pas, mais Amit Mukherjee va plus loin et explore la façon dont les technologies digitales affectent le concept même de leadership.
En effet, les leaders sont confrontés à un environnement qui change constamment, à une diversité d’interlocuteurs accrue et à l’essor de l’économie du savoir. C’est pourquoi les leaders et leurs entreprises doivent adapter leur façon de diriger. Avec cette nouvelle série, vous découvrirez les défis-clés à relever pour les leaders et des conseils éclairés pour y faire face efficacement.

Amit Mukherjee 

Ashridge Executive Education logoAmit Mukherjee enseigne à Ashridge Executive Education, Hult et a exercé avant celà à l’IMD Business School, au Babson College et à l’INSEAD au cours d’une riche carrière académique. En tant que consultant associé, il a conseillé des dirigeants de multinationales et a conçu et/ou mis en place plus de 100 programmes de formation exécutive pour leurs cadres à fort potentiel. Il publie régulièrement des articles dans Sloan Management Review, Harvard Business Review, Forbes, SHRM, Leader to Leader et Chief Learning Officer, ainsi que dans la prestigieuse revue académique Management Science. Son livre, « The Spider’s Strategy » est classé parmi les 30 meilleurs titres business de 2009, sur le site Soundview Executive Book Summaries.

Le leadership à l’ère digitale : les étapes du programme 

Le leurre de la disruption

Les exemples de Netflix et Airbnb illustrent la différence entre une disruption et une transformation. Tout ce que l’on appelle « disruption » n’en est pas forcément une et il convient de bien peser ses mots lorsqu’on parle d’innovations digitales pour adopter le bon état d’esprit et la bonne stratégie.

Devenez un leader culturellement neutre

Parce qu’elles ont recours de plus en plus à une force de travail internationale, les entreprises doivent adapter leur style de leadership pour éviter une fracture culturelle avec une partie de leurs collaborateurs. La solution consiste à mettre en place un style de leadership neutre au niveau culturel, pour le bien des collaborateurs, des entreprises et des leaders eux-mêmes.

L’agilité ne résout pas tout

L’échec du smartphone Galaxy Note 7 montre à quel point la recherche de l’agilité à tout prix peut s’avérer dangereuse. Même si elle peut être un atout considérable, l’agilité n’est pas la solution à tous les problèmes.

La prime au premier entrant n’est pas systématique

Tous les acteurs du monde digital semblent vouloir à tout prix être premiers sur leur marché. Pourtant, ça n’est pas suffisant pour réussir, ni même une nécessité. Il existe des circonstances dans lesquelles être premier sur le marché représente un véritable avantage compétitif et d’autres dans lesquelles, ça n’est pas le cas.

Encourager la créativité dans un monde régi par la pensée

À l’ère pré-digitale, c’est la force musculaire qui faisait tourner l’économie. Mais depuis l’émergence des technologies digitales, la pensée a pris le dessus, et chaque employé est désormais attendu sur sa contribution créative. Les managers peuvent voir les résultats du travail de leurs collaborateurs, mais pas la créativité qui les a engendrés. Il est important que les leaders du monde digital se sentent investis de cette responsabilité créative et s’assurent que leurs collaborateurs le soient aussi.

Les objectifs SMART sont-ils encore pertinents dans le monde digital ?

Les objectifs SMART peuvent créer des problèmes dans le monde digital. Il est temps de remettre en question cette pratique pour permettre à chacun d’agir plus intelligemment dans un contexte économique régi par la pensée.

Utilisez l’expression « gagnant-gagnant » à bon escient !

« Gagnant-gagnant » est une expression qu’on entend à tout-va aujourd’hui. Mais attention, pour être efficace, une solution gagnant-gagnant exige beaucoup d’efforts des deux côtés. Il convient d’utiliser ce terme avec modération et uniquement quand cela a réellement un sens. Il est essentiel d’identifier les personnes avec qui il est stratégique d’établir une relation gagnant-gagnant, et de le faire de manière efficace.

Les réponses du leadership à un monde VUCA

L’acronyme VUCA (désignant la volatilité, l’incertitude, la complexité et l’ambiguïté) est un concept économique essentiel qui devrait être pris en compte dans la stratégie de toute entreprise. Mais prudence ! Réfléchir en termes VUCA n’est utile que si on a conscience que ce n’est pas un concept uni-dimensionnel ne nécessitant qu’une réponse unique. Chaque lettre exige différentes réponses qui ne sont pas interchangeables entre elles.

Gérer la complexité

Dans le monde digital d’aujourd’hui, les leaders font face à un niveau de complexité de plus en plus élevé. Les situations complexes où de nombreux facteurs interagissent entre eux peuvent être difficiles à visualiser, et, encore plus, par conséquent, à gérer. Les grands leaders doivent savoir appréhender et gérer cette complexité.

Se préparer à un monde VUCA

Un monde volatile, incertain, complexe et ambigu nécessite des gens talentueux, capables de comprendre rapidement la réalité d’une situation et d’agir en conséquence. Les leaders d’aujourd’hui doivent se préparer à ce type d’environnement et recruter les profils les plus à même de réussir dans un tel contexte.

close